Julien Bérard-Chagnon est analyste principal à la Division de la démographie de Statistique Canada. Il détient un baccalauréat bidisciplinaire en démographie et statistique et une maîtrise en démographie, obtenus à l’Université de Montréal. Ses intérêts professionnels comprennent la mesure démographique, l’examen des dynamiques démographiques et l’étude des enjeux démographiques et linguistiques. Il est notamment l’auteur de l’étude intitulée « Les compétences en littératie des francophones de l’Ontario : état des lieux et enjeux émergents » publiée par la Coalition ontarienne de formation des adultes.

Jean-Pierre Corbeil est directeur adjoint à la Division de la statistique sociale et autochtone et dirige le Centre de la statistique ethnoculturelle, langue et immigration à Statistique Canada. Après avoir obtenu un B.A. et un M.A. de l’Université McGill, il a obtenu un doctorat en sociologie de l’Université de Montréal. Il œuvre dans le domaine de la statistique linguistique et étudie la situation linguistique au pays depuis près de vingt ans. Au cours de sa carrière à Statistique Canada, il a publié de nombreux ouvrages sur la situation linguistique canadienne et a donné de nombreuses conférences sur le sujet dans plusieurs régions du pays. Il a notamment été membre du Comité de suivi de la situation linguistique de l’Office québécois de la langue française. Outre la démolinguistique, ses champs d’intérêt touchent notamment l’immigration, les rapports intergroupes, la dualité linguistique canadienne, le multilinguisme et l’éducation.

Compétences en littératie chez les francophones du Nouveau-Brunswick. Enjeux démographiques et socioéconomiques est l'étude qui sera présentée le jeudi 22 septembre à 11h30 au Delta Beauséjour de Moncton.

 

Ce dîner-conférence est offert par le CODAC NB en partenariat avec : 

  • Le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick,

  • L'Hôtel Delta Beauséjour,

  • Statistique Canada,

  • et le Ministère de l'Éducation postsecondaire de la Formation et du Travail.

 

Les deux conférenciers invités sont Julien Bérard-Chagnon et Jean-Pierre Corbeil de Statistique Canada.

 

Présentation de l'étude :

L’objectif de ce rapport d’analyse est d’établir des liens entre les tendances démographiques, les dynamiques économiques et les compétences en littératie chez les francophones du Nouveau-Brunswick. Au-delà des constats généraux sur les retards et les défis particuliers qui caractérisent cette population, largement documentés par ailleurs, que peut-on faire pour améliorer la situation des francophones de la province ? L’objectif de Statistique Canada, en appui aux communautés de langue officielle en situation minoritaire, est de mettre à la disposition des communautés et des décideurs les informations statistiques pertinentes susceptibles de leur permettre de favoriser la vitalité des minorités de langue officielle.

La première partie du rapport présente le plus récent portrait des compétences en littératie, en numératie et en résolution de problèmes dans un environnement technologique des francophones du Nouveau-Brunswick, à partir des données du Programme d’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA). Il s’agit d’abord d’évaluer les niveaux de compétence des francophones du Nouveau-Brunswick et les comparer à ceux de leurs homologues anglophones et ceux de certains autres groupes francophones au Canada. La première partie vise également à illustrer les grandes tendances et certains facteurs qui expliquent les retards observés chez les francophones du Nouveau-Brunswick.

La deuxième partie du rapport porte sur les grandes tendances démographiques qui caractérisent la population francophone du Nouveau-Brunswick, en mettant l’accent principalement sur le vieillissement de la population, les tendances migratoires intra et interprovinciales et l’apport de l’immigration internationale. Il s’agit de détailler ces grandes tendances, mais surtout de démontrer les interactions entre celles-ci et les niveaux de compétence en littératie et en numératie de la population francophone. Il en va de même dans la troisième partie, qui s’attarde d’abord à décrire le marché du travail du Nouveau-Brunswick et la place qu’y occupent les francophones. Les influences réciproques entre les compétences, les phénomènes démographiques et la structure du marché du travail qui y sont documentées permettent de mieux comprendre le cercle vicieux dans lequel sont pris les francophones du Nouveau-Brunswick.

Téléphone sans frais  

1 866-473-4404

236, rue Saint-George, bureau 425

Moncton, Nouveau-Brunswick  E1C 1W1

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux